icn-arrow-h icn-arrow-v icn-caret-h icn-caret-v icn-facebook icn-hamburger icn-magnify icn-mail icn-pin icn-signature icn-symbole icn-symbole-mini icn-x

136 avenue de la Montagne Saint-Tite-des-Caps

Type architectural
  • Bâtiment secondaire
Catégorie de bâtiment
  • bâtiment secondaire d'intérêt patrimonial
Période
  • 1901-1930

Photos

Bâtiment secondaire

Les bâtiments secondaires sont indissociables du patrimoine bâti de la Côte-de-Beaupré. Un peu plus de 250 ont fait l’objet d’une fiche dans le cadre de l’inventaire. Mais la Côte-de-Beaupré en compte beaucoup plus encore.

Le bâtiment «secondaire» est appelé ainsi simplement par rapport au bâtiment «principal», le plus souvent une résidence, de laquelle il dépend. On l’appelle aussi bâtiment accessoire. Différents usages y sont associés : principalement l’entreposage et les activités agricoles mais jamais la fonction résidentielle.

Le corpus de bâtiments secondaires de la Côte-de-Beaupré est extrêmement riche et varié. Aussi, ils correspondent aux granges-étables, aux étables, aux remises, aux hangars, aux écuries, aux garages et aux laiteries qui contribuent à particulariser le paysage architectural. S’ajoutent à cela quelques fours à pain et évidemment les célèbres caveaux à légumes, ces structures identitaires de la Côte-de-Beaupré. Au nombre de 26, il s’agit de constructions en pierre aménagées pour la plupart le long de la falaise, du côté nord de l’avenue Royale. Certains, plus rares, ont été érigés en plein champ. Ils ont comme point commun d’être en bonne partie enterrés afin d’accroître leur capacité isolante. Comme leur nom l’indique, ces structures servaient à l’entreposage des légumes et des pommes de terre. La plupart datent du 19e siècle.

En apprendre plus

Information erronée

Nos fiches sont mises à jour régulièrement, mais si vous pensez qu’une information est erronée (mauvais emplacement sur la carte, année de construction, etc.), n’hésitez pas à nous en faire part.

Contactez-nous